Mois D’acceuil

     J’ai beaucoup aimé travailler sur ce sujet. Car notre travail était de faire une illustration, et l’illustration est un domaine que j’affectionne tout particulièrement. Je me suis beaucoup amusé à faire ce travail. Si je devais recommencer, j’essayerais de mieux comprendre la cible et d’adapter plus fidèlement mon crayonné à celle-ci.

Les recherches

     Le brief s’est passé dans l’enceinte de l’école. Le client est venu nous voir en personne. J’ai trouvé ça très intéressant de l’avoir le client en face de nous.

     De plus le client, cette fois-ci, était composé de plusieurs parties, et de personnes. Ils avaient tous une vision global de ce qu’ils voulaient, mais les détails qu’ils avaient en tête étaient différents, ce qui a rendu ce brief très intéressant à écouter.

     J’ai pris beaucoup de note pour être sûr de bien comprendre toutes les demandes et idées.

 

  Après le départ des clients, le professeur et nous, avons fait un debrief. On a pris des notes sur les pistes qu’on pensait intéressantes. On en a conclue, que pour faire un rappel à la communication de Circuit, on allez utiliser la même grille typographique.

Ensuite nous avons mis à l’écrit la copie stratégie.

Les pistes

          A partir des recherches que j’ai fait, je me suis dirigé vers plusieurs pistes.

Rencontre

Pour cette première piste, je me suis inspiré du côté découverte et rencontre de l’événement. J’ai voulu représenter une personne étrangère qui arrivait dans un environnement nouveau avec de nouvelles personnes.

Le point de vu était placé au niveau du genoux du nouveau venu, ainsi nous aussi nous arrivons dans un lieu inconnu, car nous ne connaissons ni le nouvel arrivant, ni ceux qui sont déjà installés.

Diversité

     Pour cette seconde piste j’ai voulu mettre en avant l’idée de diversité dans l’événement. Que ce soit la diversité des personnes y participant, ou la diversité des activités.

     J’ai donc décidé de la représenter par des petites créatures qui se ressemblent toutes au premier regard mais qui sont toutes différentes.

    J’avais pour idée de les mettre en scène dans des lieux connus de la ville et ainsi mettre en valeurs des moments de vie de chacun.

Voyage

     Pour cette piste j’ai pensé à utiliser la grande Goule, car c’est un symbole connu de la ville. De plus j’ai toujours eu beaucoup d’affection pour ce dragon.

     J’ai donc décidé de représenté les poitevin par la grand goule. L’idée était d’accueillir les nouveau venu et de les emmener dans un voyage plein de découverte et de rencontres.

Choix

      J’ai choisi cette dernière piste car j’ai beaucoup été inspirée par cette dernière. De plus, le côté historique de cette idée était vraiment intéressant et mes professeurs semblaient enthousiastes à idée.

      J’ai décidé de surprendre en détournant la grande goule et en l’utiliser en temps que moyen de transport pour ce voyage fantastique à travers le monde du mois d’accueil.

Au propre!

     Après le début du confinement, le 16 mars 2020, nous avons continué à faire ce projet chez nous. Nous avions des cours en vision-conférence avec nos professeurs pour continuer ce projet.

     J’ai trouvé cette méthode bien différente de ce qu’on fait d’habitude. J’ai trouvé que le travail d’équipe et l’énergie du groupe m’avais beaucoup manqué, car je n’ai pas travaillé aussi rapidement que je l’aurais souhaité.

     Néanmoins, j’ai beaucoup apprécié de pouvoir travaillé à mon rythme sur cette illustration.
     Le premier rendez-vous client s’est donc passé en vision-conférence, j’ai trouvé l’ambiance beaucoup plus détendu, car il n’y avait pas le stress d’être devant tout le monde, vu que l’on était tous derrière nos écran.

     J’ai beaucoup apprécié les retours sincère du client qui nous on aidé pour avancer et pour amélioré nos propositions.

Amélioration

     On m’a fait par du fait que mes personnages avaient l’air bien trop enfantin, et que la position du dragon n’était pas assez dynamique. De plus les couleurs n’allaient et rendaient le massage flou.

     Je suis donc repartie à l’étape de croquis pour corrigé toutes ces erreurs.

      Après avoir eu la confirmation de mes camarades et de mes professeurs, j’ai choisi de partir sur cette idée. Il ne me restais plus qu’à compléter le dessin et la mise en couleurs.

      Mon affiche arrivait bientôt à terme mais il restait quelques modifications à faire pour qu’elle rende encore mieux! Chaque détail compte!

La présentation finale

     La dernière présentation au client était stressante. Elle s’est déroulé le 1er avril 2020, nous étions toujours en confinement à ce moment là, donc nous étions encore une fois en vision-conférence.

Les clients nous ont donné leurs avis sur chacun de nos travaux, c’était une chance car on ne reçoit pas toujours un avis aussi précis sur ce que le client pense de notre travail. J’ai été très agréablement surprise des retours sur mon affiche. Les couleurs pêchues et vibrantes ainsi que la mise en page, leur ont beaucoup plu.

Mon affiche s’adresse à la mauvaise cible, les grands yeux, les sourires et les couleurs vives donnent une allure trop enfantine à mon travail.